La Saintélyon 2016

IMG_2152    Allez je me lance… voici le récit de ma Saintelyon
J’étais pas spécialement préparée.. changement de boulot, nouveaux horaires.. difficile pour moi de respecter le planning de coach.
J’avais pas la pression car mon objectif était juste de finir…
Donc nous voila le jour « J »,David nous emmène Cath et moi au départ puis nous suivra toute la nuit sur les ravitos avec nos affaires de rechange et notre nourriture si besoin.
A 10 min du départ de Décines voila que Philippe se joint à nous pour accompagner coach et nous soutenir.
On arrive assez tôt a St Etienne ce qui nous laisse le temps de bien manger. Caaaath tu finis ton repas !!!
Bon le stress est quand même un peu là. Arnaud nous rejoint avec un pote, tous les deux prennent aussi le départ…
Ca y est ligne de départ.. l’attente est longue et il fait bien froid… on y voit rien car il y a du monde donc le grand gars derrière nous nous renseigne sur l’avancement des vagues.
Minuit on passe sous l’arche de départ…
Bcp de coureurs partent vite, nous on se régule… un petit 9km/h à ne pas dépasser on est bien… on se réchauffe doucement.
Premier ravito à st cristo… David et Philippe sont là…IMG_2154 on peut pas les louper coach a une lumière autour du cou … ha oui et puis nous on a pour cath une balise et moi mon live track.. ce qui leurs permet de nous suivre au mètre près… même quand on fait des pauses pipi dans les bois …hihi
On repart rapidement direction ste catherine… ça va toujours on arrive à la moitié…
on retrouve nos deux compères après le ravito.
Je prend le temps de manger un sandwich au fromage j’ai faim. Cath veut changer de pile pour sa frontale mais elle a pas le bon modèle. Du coup Philippe pique un sprint jusqu’au ravito pour aller en chercher loll
On a froid on repart…. et là nous attend la fameuse montée du bois d’orfeuille…. l’horreur cette montée on se croirait en montagne.
Ca casse les jambes… on passe le ravito de st cristo sans s’arrêter vraiment pour prendre la direction de soucieu.
On a eu droit à la boue, au verglas… que du bonheur !
Le jour se lève enfin.. il est temps car la nuit tape sur les nerfs… nous voila près de soucieu… il fait jour et le terrain est génial… je pars devant pour trois km sachant qu’on se retrouve à soucieu où Oscar, Mélanie et David nous attendent en plus de nos deux accompagnateurs….
Je me lance dans les bois et c’est génial… les jambes sont la je suis aux anges… pourtant on a déjà fait 50 bornes
Je passe plein de coureurs en criant « à gauche » …
J’arrive à soucieu et voit d’abord oscar…. lui dehors par ce froid quel courage !
Ensuite le reste de la troupe.
Cath me rejoint et on se boit un bon thé préparé par coach… ça fait trop du bien.
On repart mais la c’est dur…. il fait toujours très froid et on s’est IMG_2177peut être arrêtée trop longtemps…. mais…. nous avons Mélanie et David à nos côtés pour ces derniers 20 km et heureusement qu’ils étaient la … car ça devient dur… très dur. Mon genou droit me fait horriblement mal… cath à les genoux qui fument… et ils sont la tous les deux à nous encourager …
On arrive avant la montée de ste foy et la surprise les autres sont la pour un dernier encouragement avant l’arrivée… c’est trop bon….
On arrive enfin… la halle Tony garnier est à porte de main… qqn m’appelle sur le bord.. voila Cédric qui est la…. yesss ca booste….
Plus que quelques mètres
Puis on la passe cette p…. d’arche…. on est finisheuses… main dans la main puis dans les bras l’une de l’autre à chialer …

IMG_2173

IMG_2174

Il y avait Salvator Sandrine et Béné qui nous attendaient….
Un tout grand merci à tous pour votre soutien
À ma cath pour ce moment partagé que jen oublierai jamais
À Philippe d’avoir passé une nuit blanche pour nous soutenir… le meilleur GPS !!
Et à David qui m’a coachée conseillée soutenue pour que j’y arrive…. et qui a passé la nuit routes pour qu’on ne manque de rien .
Qui aurait cru il y’a deux ans que je ferais ça? Pas moi !!!
72km 2000m D+ 11h29

Magali

Pages:
Edit